Résoudre Tous Les Problèmes De Windows Et Autres Programmes

Windows XP et Vista : pas d'Office 2013 pour vous

Microsoft a confirmé hier que le nouvel Office 2013 ne fonctionnera pas sur les anciens PC fonctionnant sous Windows XP ou Vista.

'Le nouvel Office fonctionnera avec Windows 7 et Windows 8', a déclaré lundi un porte-parole de Microsoft dans une réponse par e-mail à des questions sur Office 2013 et Office 365. 'Vista ou XP ne prendront pas en charge le nouvel Office'.



Les utilisateurs exécutant ces systèmes d'exploitation ne pourront pas aller au-delà d'Office 2010, la suite lancée environ sept mois après Windows 7.



L'omission des deux systèmes d'exploitation signifie que plus de la moitié de tous les ordinateurs Windows - 54,6%, pour être exact - actuellement en place seront exclus de la mise à niveau, selon les statistiques compilées par la société de mesure Web Net Applications.

Windows 7 n'a pas encore la majorité de tous les PC Windows : en juin, il alimentait 45,1% de tous les PC mis en ligne, a déclaré Net Applications. Windows 8, qui n'a pas été publié sauf dans les formats de prévisualisation, ne représentait que 0,2% de toutes les copies de Windows.



Mais ces actions sont des cibles mouvantes et seront différentes avec la date de sortie d'Office 2013 et des différents programmes d'abonnement Office 365. Il est difficile de prévoir combien plus de partage Windows 7 et Windows 8 auront alors, car l'adoption de Windows 8 serait une supposition aveugle, et personne ne sait si les gains de Windows 8 proviendront des anciens utilisateurs de XP ou Vista, ou des personnes qui évoluent. une édition de Windows 7.

Une projection est cependant possible : en l'absence de tout impact de Windows 8 - peu probable, bien sûr - Windows 7 augmentera légèrement à 54,9% de tous les PC Windows d'ici février 2013, l'une des nombreuses dates de sortie qui ont été évoquées.

fenêtres r

'Il est logique qu'ils fassent cela, alors que la fin de vie de XP approche', a déclaré Alan Krans, analyste chez Technology Business Research.



Comme l'a noté Krans, il n'est pas surprenant que Microsoft ait exclu Windows XP de la liste des systèmes d'exploitation pris en charge. Windows XP doit prendre sa retraite en avril 2014, lorsque Microsoft cessera de servir le système d'exploitation vieux de 11 ans avec des mises à jour de sécurité.

« Ces personnes doivent de toute façon procéder à une mise à niveau [vers un nouveau système d'exploitation], mais il est un coup de pouce pour pousser les gens vers Windows 8 », a reconnu Krans. 'Microsoft impose cette ligne dans le sable où les utilisateurs exécutant des logiciels vieux de quelques générations doivent se mettre à niveau.'

Microsoft a déclaré que les utilisateurs de XP pourront passer à Windows 8, en supposant que leur matériel passe le test d'éligibilité.

Krans l'a également souligné. 'De nombreuses mises à niveau passeront directement de XP à Windows 8', a-t-il déclaré, faisant référence à la possibilité pour ces utilisateurs d'acheter Office 2013 une fois qu'ils auront mis à niveau vers le nouveau système d'exploitation.

Microsoft a soulagé la douleur de la mise à niveau vers Windows 8 en réduisant le prix à seulement 39,99 $, une bonne affaire jusqu'à la fin janvier 2013.

La décision de Microsoft d'interdire aux utilisateurs de Vista d'acquérir Office 2013. Bien que l'édition vieille de cinq ans n'ait jamais été populaire - elle a culminé à 19,1% en octobre 2009 selon le suivi de Net Applications - elle représente toujours environ 7% de toutes les copies de Windows actuellement utilisées et représentera environ 5 % en février 2013.

code bc 101

Krans avait également une explication à l'absence de Vista de la liste Office 2013, affirmant que c'était un signe que Microsoft reconnaissait ce que les utilisateurs savaient depuis des années : l'édition 2007 était un échec.

Pour ces raisons -- les utilisateurs de XP doivent bientôt mettre à niveau ou acheter de nouveaux PC, et l'inutilité de Vista -- Krans a minimisé l'impact financier potentiel pour Microsoft de sa décision d'empêcher XP et Vista d'exécuter le nouvel Office.

Ce qui est également notable à propos de l'incapacité de Windows XP à exécuter Office 2013, c'est qu'il met fin à la longue série de suites prises en charge par le système d'exploitation. L'ancien système d'exploitation était capable de gérer quatre éditions différentes : Office XP, sorti en mars 2001, Office 2003 (octobre 2003), Office 2007 (janvier 2007) et même Office 2010 (juin 2010).

En comparaison, le Vista, en proie à la perception, n'a pris en charge que deux éditions - Office 2007 et Office 2010 - une autre démonstration de sa courte durée de vie.

Et ce n'est pas comme si Microsoft n'avait pas mis le kibosh sur XP et Vista auparavant.

Internet Explorer 9 (IE9) de mars 2011 a été refusé aux utilisateurs de XP, une décision que Microsoft a prise l'année précédente et qu'elle a respectée même face aux critiques qui ont hurlé qu'ils avaient été laissés pour compte.

Vista, quant à lui, n'exécutera pas le prochain IE10 que Microsoft prévoit de livrer avec Windows 8 et également de sortir pour Windows 7, plus tard cette année.

L'interdiction d'une combinaison Office 2013-Windows XP peut également être lue comme une autre façon pour Microsoft de condamner l'OS aux cendres de l'histoire. Depuis plus d'un an maintenant, Microsoft a déclaré qu'il était 'temps de passer à autre chose' de Windows XP, car il l'a surnommé le 'plus petit dénominateur commun' et a lancé un compte à rebours de la retraite pour le logiciel.

Les utilisateurs exécutant Windows 7 ou Windows 8 Release Preview peuvent essayer Office 2013 via l'un des aperçus client Office 365, disponibles sur le site Web de Microsoft .

erreur 10057

Les utilisateurs de Windows XP et Vista, bien sûr, n'ont pas besoin de postuler.

Gregg Keiser couvre Microsoft, les problèmes de sécurité, Apple, les navigateurs Web et l'actualité technologique générale pour Monde de l'ordinateur . Suivez Gregg sur Twitter à @gkeizer , au Google+ ou abonnez-vous Le fil RSS de Gregg . Son adresse e-mail est gkeizer@computerworld.com .

Voir plus par Gregg Keizer sur Computerworld.com.