Résoudre Tous Les Problèmes De Windows Et Autres Programmes

ANZ lance la mise à niveau des services bancaires par Internet

ANZ lancera ce week-end une version mise à jour de sa plate-forme bancaire sur Internet, a annoncé la banque aujourd'hui.

Nous savons que nos clients cherchent à effectuer davantage leurs opérations bancaires via les canaux numériques et nous savons également que nous devons continuer à rendre les opérations bancaires aussi simples et sécurisées que possible, a déclaré Matthew Boss, directeur général d'ANZ, produits et marketing, dans un communiqué.



transfert de fichiers samsung vers pc

Le patron a déclaré que la mise à niveau complète l'application mobile de la banque, goMoney. goMoney lancé à l'origine en 2012, et la banque cette année a dévoilé une version de l'application pour Apple Watch.



Plus tôt cette année, la banque a également introduit ANZ Shield, une application mobile qui propose des codes d'authentification à usage unique.

Étant donné que les smartphones devraient représenter 90 % de tout le trafic Internet d'ici 2020, nous sommes ravis de pouvoir fournir à nos clients des services bancaires en ligne rapides et simples à utiliser sur n'importe quel appareil, a déclaré Boss.



Le nouveau service bancaire sur Internet permet aux entreprises d'approuver les paiements à partir d'appareils mobiles et a une conception améliorée, a déclaré ANZ.

google docs restaurer la version précédente

En Australie, ANZ a constaté une Hausse de 30% des ventes via les canaux numériques l'année dernière , et une hausse de 110 % au cours des trois dernières années, a révélé la banque lors de l'annonce de ses résultats annuels en octobre.

comment naviguer en privé sur chrome

Les services bancaires mobiles représentent désormais 62 % des connexions numériques australiennes, et goMoney a traité 64 milliards de dollars de transactions au cours de l'exercice 2015.



Le nombre de clients utilisant l'application goMoney, lancée fin 2010, a augmenté de 89 % au cours de l'exercice 2015.

ANZ a annoncé plus tôt cette année qu'elle avait formé un « Groupe consultatif international sur la technologie et les entreprises numériques » pour conseiller le conseil d'administration de la banque sur les affaires numériques et les technologies émergentes .